Les rapporteurs pour le suivi de la Géorgie saluent l'adoption d’amendements constitutionnels par le Parlement géorgien

Les corapporteurs de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) pour le suivi de la Géorgie, Titus Corlatean (Roumanie, SOC) et Claude Kern (France, ADLE), ont salué l'adoption aujourd'hui par le Parlement géorgien des amendements constitutionnels visant à mettre en œuvre le nouveau système électoral pour les élections de 2020, qui a été convenu entre la majorité au pouvoir et l'opposition, en mars de cette année, avec le soutien de médiateurs internationaux.

« L'Assemblée a constamment appelé à l'introduction d'un système électoral proportionnel en Géorgie. Ce sera désormais le cas à partir des élections de 2024. De plus, du fait de l'adoption de ces amendements constitutionnels, le système pour les prochaines élections en 2020 sera aussi désormais bien plus proportionnel qu'auparavant, ce qui pourrait potentiellement permettre un parlement plus représentatif et pluraliste. Nous nous en félicitons vivement », ont déclaré les corapporteurs.

En même temps, les corapporteurs ont regretté que l'accord politique n'ait pas abouti à un environnement politique moins tendu et polarisé. « Nous appelons toutes les parties à rechercher la coopération plutôt que la confrontation et à poursuivre de manière constructive la mise en œuvre du reste de l'accord politique du 8 mars. En outre, nous appelons toutes les parties prenantes à s'abstenir de toute déclaration et action susceptible d'accroître les tensions et la polarisation ou d'affecter négativement l'environnement nécessaire à la conduite d'élections véritablement démocratiques ».

« Comme nous l'avons dit, l'accord politique, et le système électoral qui en découle, offrent une fenêtre d'opportunité à la Géorgie. Nous encourageons toutes les parties prenantes à saisir pleinement cette opportunité dans le meilleur intérêt de la Géorgie », ont souligné les corapporteurs.

Les corapporteurs ont l'intention de se rendre dans le pays en novembre, afin de finaliser