Dick Marty : Il est fort probable que les gouvernements européens étaient au courant de « restitutions » en Europe

Pour Dick Marty, rapporteur de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, dont les conclusions provisoires ont été rendues publiques aujourd'hui dans une note d'information, il est fort improbable que les gouvernements européens, ou tout au moins leurs services de renseignements, n’aient pas été au courant des “restitutions” de plus d’une centaine de personnes en Europe. Se référant notamment aux déclarations de fonctionnaires américains, M. Marty a déclaré que « de nombreux indices, cohérents et convergents, permettent de conclure à l’existence d’un système de "‘délocalisation" ou de « sous-traitance" de la torture. M. Marty s'est également félicité de l’arrivée hier d’informations détaillées d’Eurocontrol, l’Agence européenne du trafic aérien, et des images satellite du Centre satellitaire de l’UE.