La Commission politique soutient la proposition d’organiser un quatrième Sommet du Conseil de l’Europe

La Commission des questions politiques a appuyé aujourd'hui la proposition d'un quatrième Sommet du Conseil de l'Europe. Sur la base d'un mémorandum préparé par Michele Nicoletti (Italie, SOC), la commission a souligné que ce sommet doit viser prioritairement à relancer la mission essentielle du Conseil de l’Europe, celle d’une organisation paneuropéenne, offrant un espace juridique commun à 820 millions d’Européens et, par là même, capable de promouvoir une sécurité démocratique sur l’ensemble du continent.

« Il faut nous garder de toute approche paternaliste et traiter tous les États membres de l’Organisation sur un pied d’égalité et dans un respect mutuel, qu’ils soient grands ou petits, membres d’ancienne ou de plus fraîche date. En même temps, il est important de se concentrer sur ce qui nous unit plutôt que ce qui nous divise », a souligné M. Nicoletti.

La commission estime que, dans une Europe qui a profondément changé depuis le dernier sommet, tenu à Varsovie en 2005, et alors que le monde entier semble en pleine mutation, un sommet offrirait aux États membres l’occasion unique de réaffirmer, au niveau politique le plus élevé, leur engagement envers les valeurs et les principes qu’ils partagent en termes de démocratie, d’État de droit et de droits de l’homme, défendus par l’Organisation et tels qu’inscrits dans la Convention européenne des droits de l’homme.

Michele Nicoletti doit présenter son rapport intitulé « Appel à un Sommet du Conseil de l’Europe pour défendre et promouvoir la sécurité démocratique en Europe », lors de la session plénière de l'APCE en octobre 2017.